Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 16 août 2018
Trente secondes avant de mourir de Sébastien Theveny est un livre qui nous parle de destin ou du hasard. Toutes nos vies s'avèreraient sans doute bien différentes si on était passé au même endroit 30 secondes plus tôt ou plus tard. Alors qu’est-ce qui explique qu’on a choisi à ce moment précis ? Destin ? Hasard ? Fatalité ?
Possédons-nous un pouvoir de décision sur nos vies ou tout est-il écrit à l’avance ? Voilà une question qu’on peut parfois se poser face à notre propre existence. Une seule certitude quoi que l’on entreprenne, si on pouvait choisir de recommencer, mais avec un décalage de trente secondes plus tôt ou plus tard les personnes rencontrées ne seraient pas les mêmes. Il y a un bon moment pour chaque chose.
Mais avec des si... La vie est ce qu’elle est et personne ne nous a obligés à faire nos choix.

L’histoire est intéressante, mais il y a un, mais…
Elle est truffée de beaucoup trop de si.
À moins d’être le roi des poissards comment imaginer un instant qu’une telle série de tuiles puissent tomber le même jour sur la même personne et le conduire jusque-là où il va se trouve aujourd'hui. Plusieurs destins se croisent, s’entremêlent, interagissent les uns avec les autres. Leurs vies se catapultent et ont des conséquences sur celles des autres de façon un peu trop simple et stéréotypée.
Les incessants allers-retours entre passé et présent tentent de brouiller les cartes, mais donnent au contraire trop d’indices qui permettent de comprendre rapidement tous les liens entre tout ce petit monde.
Pour tous les protagonistes, ce livre est truffe de coïncidences et, trop, c’est trop pour rester crédible.

Les incessants retours, d’une époque à une autre, entraînent fatalement de nombreuses répétitions qui auraient sans doute pu être évitées.
J’ai eu par moment la sensation de tourner en rond et traverser trop de passages qui se ressemblent.
Le seul élément qui apporte un léger suspense se situe au milieu du groupe de trois.
Leur parcours interroge pendant un instant, mais hélas, le questionnement ne tient pas longtemps, là aussi, bien vite tout devient limpide. De ce qui les regroupe à ce qui les anime, tout prend sens trop rapidement, trop facilement.
Pas d’hypothèses à confronter, les réponses prennent corps sous mes yeux au fil des mots, sans aucun effort à fournir pour assembler les différents éléments.

Mon avis est assez partagé. Même si l’histoire est plutôt bien écrite et se lit facilement, il y a trop de passages répétitifs, et pas assez de suspense.
Le livre se lit même un peu trop facilement. Il n’y a pas à réfléchir, tout m’est apporté sur un plateau, j’ai l’impression d’être tenue par la main, comme s’il fallait tout m’expliquer au cas où je risquerais de passer à côté d'un message important.
Moi qui aime faire tourner mes méninges quand je lis, pour le coup, je les ai laissées au repos avec ce livre.
L’histoire est cousue de fil blanc, les liens se mettent en place bien trop vite. La place du hasard est bien trop prononcée, un hasard bien ou mal venu selon ce qu’on a envie d’y voir et qui met trop facilement tout ce petit monde en présence dans une métropole aussi grande que New York...
J’aimerais trouver génial tous ces recoupements, toutes ces coïncidences qui mettent les protagonistes en présence tour à tour comme s’il n’y avait pas de fatalité pour que la boucle soit bouclée. Mais ce n'est pas le cas, en fait, tout me paraît trop facile.
Le seul événement que je n’ai pas vu venir arrive vers la fin et concerne la mort de Tom Brady.
Tout le reste n’était que trop prévisible, dommage.
6 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent