Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 1 mars 2020
Commentaire client Vine (Club des Testeurs) sur un produit gratuit( Qu'est-ce que c'est ? )
Ce qui frappe au déballage de cet appareil, c’est sa compacité. Le robuste boîtier (longueur 12 cm, poids 680 g, étanche IP65) se pose n’importe où dans un compartiment moteur. Le câble de sortie (2.17 m) se termine par un connecteur à accessoires. Vous y brancherez la rallonge fournie de 55 cm avec cosses à trou M6 sur lesquelles sont vissées de superbes pinces crocodiles. On peut retirer les pinces pour arrimer les cosses avec leur connectique étanche sur une batterie peu accessible.

Les Genius chargent tout accu 12V (y compris AGM ou Lithium doté d’un BMS) ainsi que les 6V acide-plomb "standard". Dans la gamme Noco le Genius 5 se veut l’appareil du juste milieu : sa puissance de 5 Ampères est idéale pour les batteries d’une capacité de 50 Ah à 120 Ah qui équipent la majorité des voitures. J’ai demandé à Noco si le micro-processeur "intelligent" du Genius 5 lui permettait de gérer une batterie de 9 Ah (moto 125 cc). Réponse en anglais : "les petites batteries requièrent un ampérage de charge moins élevé". J’en déduis que le principe "chargez à une puissance qui n’excède pas 10% de la capacité de la batterie" (ex. puissance 1A pour un accu de 10 Ah) reste valable. Car même si le Genius module dynamiquement l’ampérage tout au long des 8 étapes de charge, au cours de l’une d’elles il débite à pleine force.

Le Genius bénéficie de multiples sécurités et pallie les fausses manœuvres telle qu’une interversion des pinces. Pour charger ou maintenir la charge, la mise en œuvre est simplissime. Il suffit de :
- Fixer les pinces crocodiles sur les bornes en commençant par le + ;
- Brancher l’appareil sur le secteur (rallonge ou banale prise murale à 2 fils) ;
- Sélectionner par défilement le type de la batterie (12V, 12V AGM, 12V Lithium, 6V) à l’aide du bouton "Mode".
3 rangées de LED affichent la progression de la charge, les éventuelles anomalies, et le type de batterie sélectionné. Le passage de la dernière LED du vert clignotant au vert fixe indique la charge à 100% et le basculement automatique en régime "Maintenance de charge".

À l’attention des néophytes :
- Beaucoup de batteries 12V ne comportent aucun marquage, ou juste la mention "sans entretien" ou "étanche". Elles sont de type acide-plomb, à charger en mode standard "12V" de même que celles siglées MF, CA (calcium), Gel, EFB (Enhanced Flooded Battery). Seules les AGM et Lithium relèvent de l’un des 2 autres modes ;
- Les AGM (absorbed glass mat) sont des batteries acide-plomb spéciales qui se chargent à une tension plus élevée que les autres. Elles équipent les véhicules Start-Stop avancés avec récupération de l'énergie de freinage ;
- Les rares batteries "avec entretien" sont coiffées de bouchons dévissables pour l’appoint en eau déminéralisée (jamais d’acide). La charge se fait après l’appoint et bouchons ouverts pour évacuer les gaz explosifs générés ;
- Avec un chargeur "intelligent", on peut laisser la batterie connectée au véhicule sans aucune surveillance, pour charger ou entretenir indéfiniment la charge sur un engin inutilisé (hivernage).

Le Genius 5 se démarque de la concurrence sur les points suivants :
- Il reconnaît automatiquement une batterie déchargée dont la tension a chuté jusqu’à 1V ; d’autres appareils sont impuissants en-dessous de 7.5V. Si l’accu est "mort" au point de ne plus être détectable en tant que tel, votre recours ultime sera le mode "Forcé" pour tenter de ressusciter une unité tombée à 0V ;
- Tout chargeur "intelligent" décèle et résorbe les amorces de sulfatation ou stratification, mais il arrive que cela ne suffise pas si l’accu est fortement dégradé. Le Genius 5 dispose en dernier remède d’un mode "Repair" pour toute batterie 12V sauf Lithium. Ce mode manuel engendre des tensions élevées pour désulfater-déstratifier, aussi il faut préalablement débrancher l’accumulateur du véhicule pour en préserver l’électronique.

J’ai 2 regrets :
- La puissance de charge du Genius n’est pas réglable. Son principal concurrent le CTEK MXS 5.0 offre le choix entre un ampérage de 0.8 A et de 5 A ce qui est une forme de polyvalence ; mais le CTEK ne gère ni les batteries 6V ni les Lithium. N’oubliez pas que la limitation du Genius 5 n’a aucune importance si vous n’avez que des voitures ;
- Le mode d’emploi du Genius est peu lisible et parfois mal traduit. Si vous pouvez, utilisez le texte en anglais.

Le Genius bénéficie d’une garantie de 3 ans. Sur Amazon vous trouverez moins cher, pas forcément aussi bien.

J’ignorais tout de Noco, qui est une société américaine fondée en 1914 par un certain Joseph Henry Nook qui mit au point une huile contre la corrosion des batteries baptisé "No Corrosion Product", d’où le nom "No Co". Aujourd’hui les produits sont conçus en Arizona et majoritairement fabriqués en Chine.
Image client
5,0 sur 5 étoiles Ultra-performant mais trop puissant pour les batteries moto
Par Titus le 1 mars 2020
Ce qui frappe au déballage de cet appareil, c’est sa compacité. Le robuste boîtier (longueur 12 cm, poids 680 g, étanche IP65) se pose n’importe où dans un compartiment moteur. Le câble de sortie (2.17 m) se termine par un connecteur à accessoires. Vous y brancherez la rallonge fournie de 55 cm avec cosses à trou M6 sur lesquelles sont vissées de superbes pinces crocodiles. On peut retirer les pinces pour arrimer les cosses avec leur connectique étanche sur une batterie peu accessible.

Les Genius chargent tout accu 12V (y compris AGM ou Lithium doté d’un BMS) ainsi que les 6V acide-plomb "standard". Dans la gamme Noco le Genius 5 se veut l’appareil du juste milieu : sa puissance de 5 Ampères est idéale pour les batteries d’une capacité de 50 Ah à 120 Ah qui équipent la majorité des voitures. J’ai demandé à Noco si le micro-processeur "intelligent" du Genius 5 lui permettait de gérer une batterie de 9 Ah (moto 125 cc). Réponse en anglais : "les petites batteries requièrent un ampérage de charge moins élevé". J’en déduis que le principe "chargez à une puissance qui n’excède pas 10% de la capacité de la batterie" (ex. puissance 1A pour un accu de 10 Ah) reste valable. Car même si le Genius module dynamiquement l’ampérage tout au long des 8 étapes de charge, au cours de l’une d’elles il débite à pleine force.

Le Genius bénéficie de multiples sécurités et pallie les fausses manœuvres telle qu’une interversion des pinces. Pour charger ou maintenir la charge, la mise en œuvre est simplissime. Il suffit de :
- Fixer les pinces crocodiles sur les bornes en commençant par le + ;
- Brancher l’appareil sur le secteur (rallonge ou banale prise murale à 2 fils) ;
- Sélectionner par défilement le type de la batterie (12V, 12V AGM, 12V Lithium, 6V) à l’aide du bouton "Mode".
3 rangées de LED affichent la progression de la charge, les éventuelles anomalies, et le type de batterie sélectionné. Le passage de la dernière LED du vert clignotant au vert fixe indique la charge à 100% et le basculement automatique en régime "Maintenance de charge".

À l’attention des néophytes :
- Beaucoup de batteries 12V ne comportent aucun marquage, ou juste la mention "sans entretien" ou "étanche". Elles sont de type acide-plomb, à charger en mode standard "12V" de même que celles siglées MF, CA (calcium), Gel, EFB (Enhanced Flooded Battery). Seules les AGM et Lithium relèvent de l’un des 2 autres modes ;
- Les AGM (absorbed glass mat) sont des batteries acide-plomb spéciales qui se chargent à une tension plus élevée que les autres. Elles équipent les véhicules Start-Stop avancés avec récupération de l'énergie de freinage ;
- Les rares batteries "avec entretien" sont coiffées de bouchons dévissables pour l’appoint en eau déminéralisée (jamais d’acide). La charge se fait après l’appoint et bouchons ouverts pour évacuer les gaz explosifs générés ;
- Avec un chargeur "intelligent", on peut laisser la batterie connectée au véhicule sans aucune surveillance, pour charger ou entretenir indéfiniment la charge sur un engin inutilisé (hivernage).

Le Genius 5 se démarque de la concurrence sur les points suivants :
- Il reconnaît automatiquement une batterie déchargée dont la tension a chuté jusqu’à 1V ; d’autres appareils sont impuissants en-dessous de 7.5V. Si l’accu est "mort" au point de ne plus être détectable en tant que tel, votre recours ultime sera le mode "Forcé" pour tenter de ressusciter une unité tombée à 0V ;
- Tout chargeur "intelligent" décèle et résorbe les amorces de sulfatation ou stratification, mais il arrive que cela ne suffise pas si l’accu est fortement dégradé. Le Genius 5 dispose en dernier remède d’un mode "Repair" pour toute batterie 12V sauf Lithium. Ce mode manuel engendre des tensions élevées pour désulfater-déstratifier, aussi il faut préalablement débrancher l’accumulateur du véhicule pour en préserver l’électronique.

J’ai 2 regrets :
- La puissance de charge du Genius n’est pas réglable. Son principal concurrent le CTEK MXS 5.0 offre le choix entre un ampérage de 0.8 A et de 5 A ce qui est une forme de polyvalence ; mais le CTEK ne gère ni les batteries 6V ni les Lithium. N’oubliez pas que la limitation du Genius 5 n’a aucune importance si vous n’avez que des voitures ;
- Le mode d’emploi du Genius est peu lisible et parfois mal traduit. Si vous pouvez, utilisez le texte en anglais.

Le Genius bénéficie d’une garantie de 3 ans. Sur Amazon vous trouverez moins cher, pas forcément aussi bien.

J’ignorais tout de Noco, qui est une société américaine fondée en 1914 par un certain Joseph Henry Nook qui mit au point une huile contre la corrosion des batteries baptisé "No Corrosion Product", d’où le nom "No Co". Aujourd’hui les produits sont conçus en Arizona et majoritairement fabriqués en Chine.
Images dans cette revue
Image client Image client Image client Image client Image client Image client Image client
Image clientImage clientImage clientImage clientImage clientImage clientImage client
142 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent

Détails sur le produit

4,6 sur 5 étoiles
4,6 sur 5
1 717 évaluations