Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 19 mars 2020
Le récit de Kristina est glaçant.
Les premiers chapitres interpellent par le duel sans concession, empreint de haine entre elle et sa belle-mère, une matriarche autoritaire doublée d’une manipulatrice inflexible.
L’affrontement entre le dragon et la veuve n’aura pas lieu. Victime de malchance et paralysée par la douleur, Kristina n’aura d’autres choix que de s’enfuir avec Misha, son fils de 4 ans, avant de tomber dans le néant.
Dès lors, l’intérêt de l’ouvrage prend ici une tournure encore plus captivante.
« Le temps qui passe est le seul remède possible. »
La troisième vie de Kristina, troublée par une profonde souffrance inguérissable, est un long chemin de rédemption.
Son histoire est particulièrement émouvante. La transformation historique de son pays se confond avec sa mutation intérieure en écho à son drame vécu dans ce petit village à présent abandonné de Vinosek.
« Les cigognes ne pleurent jamais, car elles apportent la vie. »
Je recommande ce bel ouvrage, tellement bien écrit, pour se plonger au coeur d’une « Russie de stagnation » avec Kristina, une héroïne soumise au diktat de sa belle-mère et qui va pourtant défier son autorité.
« Rien n’est pire que d’avancer en s’efforçant d’oublier les causes de son malheur. »
7 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent