Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

500 PREMIERS REDACTEURS D'AVISTESTEURS VINE (CLUB DES TESTEURS)
Commenté en France le 15 novembre 2020
J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, le style m'a déconcertée pendant un moment.
Habituée au style de Gabrielle Desabers, c'était ce que je pensais trouver en ouvrant ce livre...
Mais, j'ai persévéré et bien m'en a pris.
Car l'histoire est assez vite prenante.
L'écriture est simple, claire, avec des phrases plutôt courtes.
Le "décor" est vite planté et on s'attache très vite à plusieurs personnages.
Les deux héros principaux sont de belles personnes.
J'ai beaucoup aimé que l'héroïne soit une femme "normale", avec ses petits ou grands défauts, avec son physique différent des gravures de mode.
Je trouve assez assommant toutes ses femmes parfaites qui n'existent que dans les romans.
Ici, c'est une femme avec ses peurs, ses contradictions, ses complexes, ses lâchetés et surtout, son humour. Elle est souvent drôle, y compris en se moquant d'elle-même.
Bref, j'ai eu du mal à lâcher ce livre. J'étais pressée de connaitre le dénouement (même si je m'en doutais bien !) et en même temps j'avais envie de faire durer le plus possible cette lecture...
Un petit détail en contrepoint : la couverture ! Jamais je n'aurais acheté ce livre si Gabrielle Desabers ne me l'avait pas proposé dans sa newletter. Je ne la trouve pas attractive du tout cette couverture. Mais alors, vraiment pas !
Heureusement, elle ne reflète en rien l'attrait du livre. Il ne faut pas s'y arrêter.
7 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent