Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 9 juillet 2019
Je retrouve une plume agréable à lire. Je me suis laissée porter par les mots de Marie Vareille, sans vraiment voir passer les pages. De plus, j'ai lu ce roman très très rapidement (commencé un dimanche soir, je l'ai achevé le lundi avant midi !).

En revanche, même si je me laissais porter par les flots des mots, j'ai eu un long moment de flottement pour comprendre où l'auteure voulait m'emmener. Je sentais même poindre un soupçon de déception car cette auteure m'a habituée aux gros coups de coeur dès les premiers chapitres !

Et là... Passée la moitié du roman, je me suis sentie engloutie par l'histoire d'Alice. Les allers-retours entre le journal du passé et la situation actuelle de la jeune femme m'ont de plus en plus captivée, jusqu'à la grosse révélation des trois-quarts du roman qui m'a laissée sans voix !

On peut donner de nombreux sens au titre, La vie rêvée des chaussettes orphelines. On peut le prendre au sens propre avec la start-up créée par Chris qui a pour vocation de rassembler les chaussettes orphelines. Ou alors est-ce Alice, Victoire, Reda, Jérémy et tous les autres qui sont ces chaussettes et qui se rassemblent dans un projet ou dans la vie ?

En tout cas, cette histoire m'a pas mal remuée. Malgré un début peu encourageant, j'ai finalement passé un excellent moment de lecture en compagnie de tous ces personnages.
54 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent