Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 27 avril 2007
Le titre est déjà choquant quant on sait qu'à son époque, Mr Olivennes, directeur de canal+ est parti avec une prime qu'il n'a pas considérée du tout comme du vol (3 millions d'euros).

En tout cas cela a couté cher au salarié (entre autre) mais ce qui coute cher n'est pas du vol selon lui (on aura comprit).

Aujourd'hui PDG de la FNAC il nous fait la morale sur la culture gratuite alors que tout n'a jamais été aussi payant avec une publicité rabateuse comme jamais, et les systèmes de paiement automatique sur compte bancaire.

Au fait quel est le salaire moyen d'un vendeur de la FNAC ?

Le piratage n'a rien à voir avec la gratuité puisque dans l'informatique les magasins qui vendent des oeuvres d'artistes vendent aussi le matériel et les support pour les copier.

Les craintes de "tyrannies du divertissement" ou "d'imperialisme americain" font ricaner quand on connait le positionnement de l'auteur maladroitement de gauche et totalement libéral (le coté gauchiste de sarkozy surement).

A vrai dire sa veste est réversible comme tous les calculateurs.

Mr Olivennes n'est qu'un épicier qui a peur pour sa boutique, et il ne sera jamais un artiste ni un intellectuel.

N'acheter pas ce livre qui sent la grossièreté et l'imposture.
43 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent

Détails sur le produit

2,5 sur 5 étoiles
2,5 sur 5
3 évaluations
5 étoiles 0% (0%) 0%
4 étoiles 0% (0%) 0%
3 étoiles
75%
2 étoiles 0% (0%) 0%
1 étoile
25%