Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 11 mars 2021
Je dois vous faire un aveu : je n’avais pas lu le résumé de ce roman. Il m’arrive souvent de ne pas les lire pour les livres des auteurs dont j’apprécie la plume, ainsi la surprise est totale. J’aime que l’on me surprenne, et je dois dire que ce fut le cas. Je ne m’attendais pas du tout, mais alors pas du tout à ce que j’ai découvert.

Grâce à une écriture limpide, fluide, directe, le ton est donné dès les premières phrases d’un prologue qui aiguise mon envie de savoir ce qui s’est passé, comme tous ces curieux qui assistent à une scène, que l’on a surtout l’habitude, hélas, de voir aux infos, et qui se posent des questions. Et puis, lorsqu’il n’y a plus rien à voir, tout le monde s’en retourne à ses occupations, sauf moi qui tourne la page, parce que trop, ce n’est pas assez.

Et je me prends l’histoire de ce trio en pleine face. C’est douloureux, émouvant, riche d’espoirs.

Clarisse, qui après avoir vécu le pire, va trouver une idée formidable — j’allais dire une idée de génie, tellement j’ai pensé que c’était incroyable — pour aller de l’avant, mais cela va surtout lui permettre de faire une rencontre comme il en arrive rarement dans la vie en la personne de Julie, tatoueuse de talent. Le parcours de ces deux femmes est exceptionnel, leur histoire touchante.

Suite à des retrouvailles imprévues, Christophe qui n’avait plus donné signe de vie à sa compagne depuis fort longtemps — parce que la fuite est parfois le seul moyen de ne pas se laisser dévorer par ce qu’on refuse de supporter, même si cela peut sembler lâche, à la limite ça je peux le comprendre — va être chamboulé, désorienté devant un tableau qu’il n’aurait jamais soupçonné.

Alors, l’histoire va prendre une tournure que je n’aurais pas imaginée et qui m’a bouleversée à un point que j’ai terminé ce roman en larmes. Littéralement, parce que l’on est aux portes de l’enfer et qu’au fur et à mesure des scènes, on y rentre de plain-pied. La bataille est inégale face à l’incompréhension et à la folie destructrice. Le combat semble perdu d’avance, et je dois dire que l’accueil que l’on réserve aux jeunes femmes à un moment donné m’a vraiment choquée.

Il y a des évènements qui marquent de façon indélébile, mais la vie et l’amour sont parfois plus forts que tout. Parce que dans cette noirceur à vomir, Maxime offre le plus beau des cadeaux et qu’Emanuel, avec un seul m, donne de l’espoir en l’avenir.

J’espère ne pas en avoir trop dit, mais suffisamment assez pour vous ayez envie de découvrir cette terrible, mais sublime histoire.
7 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent