Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 11 mars 2007
Le livre d'Etienne de Montety rassemble une série de portraits de légionnaires... revenus à la vie civile. En cela il se démarque des ouvrages plus habituels, ce qui explique qu'on puisse en conserver une impression mitigée. En réalité, il n'y a pas tromperie sur la marchandise. L'auteur a le mérite de ne pas prétendre à l'exhaustivité, ni même de céder à l'esprit de système (par exemple, en rassemblant un échantillon qu'il aurait présenté comme représentatif, à l'aide de critères croisés d'origine géographique, de statut social antérieur, de régiments d'appartenance...). Non, il s'agit de "tranches de vie", racontées avec gouaille et chaleur. Le professionnel de la légion pourrait lui reprocher une certaine forme de superficialité, mais ce serait méconnaître l'intention initiale: dresser quelques portraits, modestement. Au demeurant ils sont racontés avec verve et quelques bonnes formules.

Le critique acerbe devrait chercher un traité, une étude sociale, qui existent par ailleurs, avant de rejeter cette tentative.

En définitive, on retient plutôt de ce livre qu'il est un péan à la gloire de quelques figures restées obscures, qui en sont d'autant plus accessibles et sympathiques. Pourquoi bouder ce plaisir ?
5 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent

Détails sur le produit

4,0 sur 5 étoiles
4 sur 5
13 évaluations