Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 13 mai 2019
Les thèmes abordés dans ce livre sont difficiles, tragiques : séparation, abandon, deuil d'une relation... Mais ils sont très bien amenés et finalement, je suis convaincue qu'ils peuvent même parfois être bénéfiques. Dans le cas de Jean, ils sont synonymes de délivrance. Dès le départ, j'ai été happée par les émotions du petit bonhomme mis de côté par sa mère. Même si cette dernière le confie à sa grand-mère, cela reste une séparation cruelle à vivre pour un enfant. Au fil des premières pages, j'ai espéré de tout cœur le retour de Marie pour apaiser la douleur de Jean. Puis je me suis surprise à la détester de l'avoir abandonné. J'ai beau comprendre sa situation au moment de confier Jean, j'ai quand même du mal à ne pas lui en vouloir... Aucune excuse ne peut pardonner une telle souffrance infligée à un enfant... Le Karma doit être de mon avis puisqu'il finira par se retourner contre elle.
J'ai une tendresse particulière pour Mémé Lucette qui se retrouve à devoir s'occuper de son petit-fils. Cette grand-mère peu commode, comme l'écrit l'auteur, qui au fond est une femme formidable au grand cœur.
L'amour est donc également essentiel à cette histoire. Il prend même le pas sur la situation tragique. Jean aura finalement vécu entouré de beaucoup d'amour.
Ce n'est pas pour moi, le meilleur livre d'Aurélie Valognes, je l'avoue. Mais il est tout de même à découvrir, la plume de l'auteure est toujours agréable et les émotions sont au rendez-vous.
Image client
4,0 sur 5 étoiles Une lecture agréable
Par Bibliotherapia le 13 mai 2019
Les thèmes abordés dans ce livre sont difficiles, tragiques : séparation, abandon, deuil d'une relation... Mais ils sont très bien amenés et finalement, je suis convaincue qu'ils peuvent même parfois être bénéfiques. Dans le cas de Jean, ils sont synonymes de délivrance. Dès le départ, j'ai été happée par les émotions du petit bonhomme mis de côté par sa mère. Même si cette dernière le confie à sa grand-mère, cela reste une séparation cruelle à vivre pour un enfant. Au fil des premières pages, j'ai espéré de tout cœur le retour de Marie pour apaiser la douleur de Jean. Puis je me suis surprise à la détester de l'avoir abandonné. J'ai beau comprendre sa situation au moment de confier Jean, j'ai quand même du mal à ne pas lui en vouloir... Aucune excuse ne peut pardonner une telle souffrance infligée à un enfant... Le Karma doit être de mon avis puisqu'il finira par se retourner contre elle.
J'ai une tendresse particulière pour Mémé Lucette qui se retrouve à devoir s'occuper de son petit-fils. Cette grand-mère peu commode, comme l'écrit l'auteur, qui au fond est une femme formidable au grand cœur.
L'amour est donc également essentiel à cette histoire. Il prend même le pas sur la situation tragique. Jean aura finalement vécu entouré de beaucoup d'amour.
Ce n'est pas pour moi, le meilleur livre d'Aurélie Valognes, je l'avoue. Mais il est tout de même à découvrir, la plume de l'auteure est toujours agréable et les émotions sont au rendez-vous.
Images dans cette revue
Image client
Image client
4 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent