Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 10 avril 2018
Jeanne 18 ans, casanière et un peu solitaire, vit entourée de sa famille : son grand-père, ses parents, son frère Benoit et David, le compagnon de celui-ci.
Alors qu’elle se pose de nombreuses questions sur son avenir professionnel, pourtant tout tracé par la famille Aubagio, une paralysie provisoire des jambes va tout remettre en cause.
A l’annonce du diagnostic, elle décide de se battre et d’affronter sa maladie et c’est seule, au fin fond de l’Ecosse, qu’elle part se ressourcer et faire le point malgré l’incompréhension de sa famille.
Là-bas, elle séjournera chez la famille MacDonald qui sera aux petits soins pour elle et y rencontrera également Scott, écorché lui aussi par la vie.
Ces deux êtres tourmentés sauront-ils s’aider mutuellement ?…
L’histoire est racontée par Jeanne et par moment elle s’adresse directement au lecteur, ce que j’aime beaucoup, ça apporte une petite légèreté, voire une petite touche d’humour.
On ne peut qu’admirer le courage de Jeanne, tout juste sortie de l’adolescence et devant faire face à la SEP, maladie qui fera désormais partie intégrante de sa vie. Elle décide de relever ce défi et fera d’ailleurs preuve d’une grande maturité. C’est une belle leçon de courage qu’elle nous donne et on découvre ainsi le lourd quotidien des « sépiens ».
Par ailleurs, si comme moi vous rêvez d’Ecosse, vous prendrez plaisir à voyager à travers ce livre et découvrirez les grands espaces et la beauté sauvage de ce pays que l’auteure nous décrit si bien.
J’avais déjà eu un coup de cœur pour le précédent roman de Larème Debbah Une vie après l’autre c’est donc avec joie que j’ai retrouvé sa plume et je n’ai pas été déçue ! Je suis charmée par son style. L’auteure a l’art et la manière de nous amener à réfléchir et d’aborder des sujets douloureux mais néanmoins avec légèreté, on ne tombe jamais dans le mélodramatique. C’est tendre et délicat, empreint de sincérité, fort en émotions et plein d’espoir.
Les pages se tournent avec un plaisir certain et c’est avec un sourire qu’on referme ce magnifique roman.
12 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent