Commentaire client

Commenté en France 🇫🇷 le 18 juillet 2022
Vous cherchez une military romance réaliste ? Alors là, passez votre chemin, et tout de suite !
En revanche, si vous voulez lire une romance façon film d'action avec double dose de John McLane, en prendre plein les yeux et les oreilles, vous marrer et vous fracturer les orbites à force de faire rouler vos yeux tant tout est exagéré (mais drôle !) dans le nouveau Eden Finley, alors foncez, vous allez kiffer !

Ambiance buddy movie avec lancer de grenades et dégainage de lance-roquettes, session de pétage de C4 juste pour le fun, flirt à gogo avec joutes verbales explosives et action sans temps mort, tels sont les ingrédients de ce nouveau tome de la série Mike Bravo !

Le premier chapitre s'ouvre sur une scène explosive, qui donne le ton sur la nature de la relation (à venir) entre Dylan et Travis. Le moins qu'on puisse dire, c'est que leur première rencontre est hot A.F et ensuite, on sait que pendant 7 ans, ils vont jouer au jeu du chat et de la souris, avec plus ou moins de succès.

Ce tome se déroule sur un laps de temps assez court, c'est une vraie course contre la montre pour laver Dylan des accusations qui pèsent sur lui, et lui sauver la peau. Malgré la gravité de la situation, ça reste un roman très drôle, les héros se prennent le bec sans arrêt, toutes leurs joutes verbales faisant office de préliminaires oh so sexy. Côté action, on est dans l'excès maximal, rien n'est réaliste, et cette débauche d'armes est complètement folle à mes yeux de petite Française. Encore une fois, je n'ai cessé de penser à la géniale série Strike back tout au long de ma lecture, j'y ai retrouvé encore une fois cette ambiance de buddy movie testostéroné à bloc, sauf que cette fois, les mecs finissent ensemble !
Et bien sûr, je n'oublie pas les autres membres de Mike Bravo, ces GI Joe au sens de l'humour souvent douteux, mais au grand cœur. Ils ne ratent pas une occasion de faire tourner leur boss et ami en bourrique mais ils répondent toujours présents et ne reculent devant rien pour venir à bout des bad guys (y compris à faire musemuse avec des grenades et un lance roquettes ...).

Donc ouais, dis comme ça, ça a un peu l'air d'être un gros navet hollywoodien avec des tonnes d'explosions et de boum boum pan pan et des personnages immatures, mais franchement, je me suis marrée, j'ai passé un très bon moment, c'est du pur divertissement, avec en plus, des scènes chaudes à souhait. Comme je le disais, rien n'est réaliste ici, tant au niveau de l'action, de tout le délire autour des armes (quoique vu la passion des américains pour celles-ci ....) et de la romance qui pourrait paraître dysfonctionnelle quand on lit Travis expliquer pourquoi il a passé toutes ces années à asticoter Dylan, mais vous savez quoi ? De temps en temps, un bon gros kiff comme ça, ça fait juste du bien !
Signaler un abus Lien permanent