Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 18 octobre 2014
Ici, Kleber Heandens, romancier un peu méconnu mais de grand talent, faisant preuve d'une érudition impressionnante, entreprend de nous faire partager son histoire de la littérature française, avec talent et honnêteté, et cette érudition est d'autant plus impressionnante si l'on sait que l'auteur n'avait que la trentaine au moment de son entreprise.
Du Moyen-Age et ses chroniqueurs, ses récits chevaleresques de noblesses, ses poètes et ses troubadours; de Villon, Joinville ou Chrétien de Troyes jusqu'au années 70, qui d'ailleurs clôt magnifiquement cette histoire, vu le peu d'intérêt de sa suite, l'auteur passe en revue les grands auteurs de chaque période et donne son sentiment sur chacun d'eux.
Évidemment ce procédé donne matière à débats, mais personnellement je partage souvent son avis, même si je le trouve dure certaine fois; quand je connais les auteurs ou les œuvres bien sur, car l'érudition de l'auteur, sa connaissance de chaque poète de l'époque moderne, des récits du Moyen-Age, des auteurs du XVIIIe, XIX ou XXe est très large.
Une extrême synthèse : Villon, plus grand poète français, la pléiade immense, le XVIII où la poésie disparait et où Laclos domine, le XIX moins grand qu'on ne le pense, mais où des grands irradient : Balzac ou Baudelaire par exemple et pas Hugo, et le XXe disparate entre Montherlant, Céline, Proust et l'abstraction du nouveau Roman.
Je vous conseille vraiment cette histoire de la littérature Française, qui vous permettra de découvrir des auteurs talentueux, d'être aiguillé par un grand connaisseur de la littérature et de vous forger votre propre gout à la lecture de nos grands auteurs du patrimoine français.
5 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent