Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France le 27 février 2022
Playing with fire me faisait de l'oeil depuis que j'avais lu son résumé circuler sur les réseaux sociaux et n'étant pas novice avec l'auteure, j'ai fini par me l'acheter !! On rencontre deux jeunes étudiants avec leurs blessures personnelles: Grace, qui a survécu à un incendie qui lui a laissé malgré tout des cicatrices visibles aux yeux de tous, alors qu'elle avait un physique des plus agréables auparavant, et West, qui repousse ses limites dangereusement, à la limite du point de non-retour, comme si la mort lui importait peu. L'un comme l'autre vont devoir apprendre à cohabiter pendant leurs heures de travail communes dans un camion "food-truck". J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, qui se met pour moi vraiment en place un peu avant les 200 premières pages, avec en plus des chapitres plutôt longs et avec des passages moyennement intéressants. Je me suis même demandée si je n'allais pas laissé tomber (me doutant un peu de la finalité de l'histoire). J'ai fini par persévérer mais sans grande motivation/conviction. Il m'aura fallu attendre le chapitre 20 (page 384 quand même...) pour que quelques ressentis fassent leur apparition grâce au passif de West, donc bien trop tard pour moi, vu que le livre compte 472 pages, et quand on sait de quoi cette auteure est capable (j'ai tellement aimé Scandalous par exemple) !! Ensuite, tout est condensé sur les 76 dernières pages, alors que le début aurait pu être raccourci, à l'avantage de la fin de cette histoire. Je ne fais donc pas partie des lectrices conquises pour cette fois-ci...
Une personne a trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent