Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

Commenté en France 🇫🇷 le 4 mars 2022
Instagram 📸: @thestoryjustbegins
! Minor spoilers !

Bon sang cette saga est addictive! On peut dévorer 600 pages en une semaine avec ces auteures. A chaque nouveau tome c’est la même chose je passe les 60 premières pages à me demander pourquoi j’aime cette saga, à quel point c’est cliché et limite risible à certains moments.
Et après je ne peux plus le lâcher et je glousse bien les 3/4 du tome comme une collégienne C’est cliché certes, mais le monde est plus développé qu’il n’y parait et les petits détails font l’affaire. Ça suffit en tout cas pour qu’on s’attache à certains des personnages.
Cette saga est donc idéale pour éviter les pannes de lecture, ou pour lire entre deux lectures complexes qui demandent un effort de concentration.

Le karma frappe les Héritiers dans ce second tome et ça fait du bien de les voir souffrir un peu après l’épisode horrible du tome 1.
Néanmoins je pense que certaines humiliations auraient pu être évitées s’ils avaient eu un peu plus de jugeote: Caleb aurait pu détruire discrètement le pégase-poupee gonflable sans avertir l’intégralité de sa maison qu’il en avait une dans sa chambre. Quant à Max, expliqué devant son ennemie qu’il ne supporte pas la toxicité des excréments des Griffons, au fond c’était assez peu intelligent de sa part.

Le moment fort de Seth est clairement la partie harem du livre qui est bien expliquée puisqu’on sent qu’ils sont tous affectueux et que ça ressemble plus à un rituel entre  « famille » plutôt qu’une bonne grosse partouze.

Quel bonheur de retrouver Darcy & Orion, le couple phare de la saga.
Orion, je peux écrire des centaines de pages sur lui, il est juste incroyable. Son côté grumpy, son sex appeal, ses addictions, son Ordre de vampire, ses petites remarques soniques ou insidieuses (Blue 2.0)… Clairement c’est le meilleur personnage de la saga.

Darius m’a fait de la peine quand Caleb à réussi à séduire Tory mais finalement ce n’est que partie remise puisque ce tome annonce bien plus qu’un ennemis to lovers mais un ennemis-âme soeur qui s’oppose et c’est un trip qui s’annonce terriblement jouissif.
Surtout que bon, Caleb me fait craquer aussi donc l’un dans l’autre ça me va très bien. (Oui c’était une petite blague à double sens graveleuse -yes la subtilité-)

Je vous laisse il faut que je brise mon no buy et que je me procure d’urgence le tome 3. La bise.
Image client
4,0 sur 5 étoiles Addictif
Par thestoryjustbegins le 4 mars 2022
Instagram 📸: @thestoryjustbegins
! Minor spoilers !

Bon sang cette saga est addictive! On peut dévorer 600 pages en une semaine avec ces auteures. A chaque nouveau tome c’est la même chose je passe les 60 premières pages à me demander pourquoi j’aime cette saga, à quel point c’est cliché et limite risible à certains moments.
Et après je ne peux plus le lâcher et je glousse bien les 3/4 du tome comme une collégienne C’est cliché certes, mais le monde est plus développé qu’il n’y parait et les petits détails font l’affaire. Ça suffit en tout cas pour qu’on s’attache à certains des personnages.
Cette saga est donc idéale pour éviter les pannes de lecture, ou pour lire entre deux lectures complexes qui demandent un effort de concentration.

Le karma frappe les Héritiers dans ce second tome et ça fait du bien de les voir souffrir un peu après l’épisode horrible du tome 1.
Néanmoins je pense que certaines humiliations auraient pu être évitées s’ils avaient eu un peu plus de jugeote: Caleb aurait pu détruire discrètement le pégase-poupee gonflable sans avertir l’intégralité de sa maison qu’il en avait une dans sa chambre. Quant à Max, expliqué devant son ennemie qu’il ne supporte pas la toxicité des excréments des Griffons, au fond c’était assez peu intelligent de sa part.

Le moment fort de Seth est clairement la partie harem du livre qui est bien expliquée puisqu’on sent qu’ils sont tous affectueux et que ça ressemble plus à un rituel entre  « famille » plutôt qu’une bonne grosse partouze.

Quel bonheur de retrouver Darcy & Orion, le couple phare de la saga.
Orion, je peux écrire des centaines de pages sur lui, il est juste incroyable. Son côté grumpy, son sex appeal, ses addictions, son Ordre de vampire, ses petites remarques soniques ou insidieuses (Blue 2.0)… Clairement c’est le meilleur personnage de la saga.

Darius m’a fait de la peine quand Caleb à réussi à séduire Tory mais finalement ce n’est que partie remise puisque ce tome annonce bien plus qu’un ennemis to lovers mais un ennemis-âme soeur qui s’oppose et c’est un trip qui s’annonce terriblement jouissif.
Surtout que bon, Caleb me fait craquer aussi donc l’un dans l’autre ça me va très bien. (Oui c’était une petite blague à double sens graveleuse -yes la subtilité-)

Je vous laisse il faut que je brise mon no buy et que je me procure d’urgence le tome 3. La bise.
Images dans cette revue
Image client
Image client
Signaler un abus Lien permanent