Choisir vos préférences en matière de cookies

Nous utilisons des cookies et des outils similaires qui sont nécessaires pour vous permettre d'effectuer des achats, pour améliorer vos expériences d'achat et fournir nos services, comme détaillé dans notre Avis sur les cookies. Nous utilisons également ces cookies pour comprendre comment les clients utilisent nos services (par exemple, en mesurant les visites sur le site) afin que nous puissions apporter des améliorations.

Si vous acceptez, nous utiliserons également des cookies complémentaires à votre expérience d'achat dans les boutiques Amazon, comme décrit dans notre Avis sur les cookies. Cela inclut l'utilisation de cookies internes et tiers qui stockent ou accèdent aux informations standard de l'appareil tel qu'un identifiant unique. Les tiers utilisent des cookies dans le but d'afficher et de mesurer des publicités personnalisées, générer des informations sur l'audience, et développer et améliorer des produits. Cliquez sur «Personnaliser les cookies» pour refuser ces cookies, faire des choix plus détaillés ou en savoir plus. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en accédant aux Préférences pour les publicités sur Amazon , comme décrit dans l'Avis sur les cookies. Pour en savoir plus sur comment et à quelles fins Amazon utilise les informations personnelles (tel que l'historique des commandes de la boutique Amazon), consultez notre Politique de confidentialité.

Personnaliser les cookies

Commentaire client

1000 PREMIERS REDACTEURS D'AVIS
Commenté en France 🇫🇷 le 28 mai 2021
J’avais lu le premier tome de cette série, Au pays de l’ailleurs, il y a si longtemps que j’ai cru, au départ, qu’Au-delà de l’ailleurs en était une réédition. D’ailleurs, presque cinq ans après la parution du premier opus, je ne vous cache pas que je ne me rappelais pas grand chose de la trame d’origine. Je me suis donc replongée dans cet univers un peu en aveugle, sans trop savoir ce que j’allais découvrir et redécouvrir…

Pourtant, le début de ma lecture m’a pas mal frustrée. La première partie est assez lente, et j’étais assez surprise de voir que l’histoire se concentrait plus sur les personnages du premier tome, Alice et Oliver, plutôt que sur Laylee, qui est censée en être l’héroïne principale. Et j’étais assez perdue, car j’ai eu du mal, beaucoup de mal, à resituer tout ce monde.

Et puis, je ne sais pas, mais j’attendais quelque chose de « plus ». L’écriture de l’autrice est toujours aussi magique, complètement immersive et atmosphérique, et rend justice à l’ambiance si particulière, proche du conte, que Tahereh Mafi a voulu donner à son roman. Et j’ai vraiment adoré ma redécouverte de ce monde que j’avais complètement oublié et qui reste assez stupéfiant. Mais, a contrario, j’avais l’impression que certaines choses se répétaient. Comme si on tournait en rond dans l’histoire, encore et encore.

J’ai quand même beaucoup aimé le personnage de Laylee, cette mordeshoor qui vit littéralement au milieu de la mort, et j’aurais tellement, mais tellement aimé que l’histoire se concentre plus sur elle que sur Alice. Et puis, à l’instar de tout conte, la morale qui se ressort de cette histoire est très belle et porte indéniablement à la réflexion.

En définitive, si j’ai beaucoup aimé redécouvrir cet imaginaire que j’avais complètement oublié, je reste assez frustrée par cette lecture. Je m’attendais à quelque chose de plus sensationnel, mais j’ai eu l’impression qu’il ne se passait que très peu de chose durant une grande partie de ma lecture. L’écriture de Tahereh Mafi reste malgré tout exceptionnelle !

Blog : Alice Neverland
Signaler un abus Lien permanent

Détails sur le produit

4,3 sur 5 étoiles
4,3 sur 5
2 évaluations
5 étoiles
64%
4 étoiles 0% (0%) 0%
3 étoiles
36%
2 étoiles 0% (0%) 0%
1 étoile 0% (0%) 0%