Commentaire client

Commenté en France 🇫🇷 le 12 juillet 2017
J'avais été enthousiasmé par les deux précédents romans de Marjorie Levasseur, je deviens un fan inconditionnel après le troisième. Et cela va bien au-delà du simple roman. Les thèmes soulevés de la violence conjugale, familiale, psychologique et/ou physique, ne donnent pas lieu à une simple histoire avec des personnages fictifs, un suspense. On n'en ressort pas indemne (et c'est tant mieux), aussi parce que cette histoire, ce pourrait être la nôtre, mais aussi celle de proches, voire très proches. Marjorie a su faire en sorte de nous interpeller, nous alerter, plus encore que nous pouvions l'être, sur ce sujet très sensible, qui fait hélas encore de nos jours tellement trop de victimes. Et c'est bien que le lecteur puisse être de temps en temps malmené. Rien n'est tout noir ou tout blanc, il n'y a pas d'opposition à faire entre un roman sombre ou...clair, triste ou gai... Il y a la réalité, et celle-ci peut aussi comporter du gris clair et du gris foncé, et aussi pas mal de messages d'espoir.
Cela dit, pour la troisième fois, j'ai adoré l'écriture de Marjorie Levasseur. Un français exemplaire, du vocabulaire précis, choisi, des mots qui ont un sens, des tournures de phrases très riches.
Au final, cela donne un roman très limpide, qui raconte une histoire où on sait très vite qui est qui, et dans quel décor il évolue. Un roman qui restera forcément dans ma mémoire.
9 personnes ont trouvé cela utile
Signaler un abus Lien permanent